Ouvrir le menu principal

Page:Batteux - La morale d’Epicure, tirée de ses propres écrits.djvu/9

Cette page a été validée par deux contributeurs.
6
AVANT-PROPOS

avec ce qu’il faut de notions pour en fixer le ſens, & de laiſſer à chacun le ſoin d’en juger par lui-même, & d’en ſuivre les conſéquences.

Les matières philoſophiques n’appartiennent qu’aux philoſophes, c’est-à-dire, qu’à ceux qui ſavent penſer en liſant. Or c’eſt aſſez pour ce genre de lecteurs qu’un écrit faſſe germer les idées. Ils s’irritent contre un diſcoureur qui continue de verſer toujours, sans s’embaraſſer de la forme ni de la capacité du vaſe.

En suivant cette méthode, on laiſſe au lecteur le plaiſir délicat de ſe donner à lui-même l’inſtruction qu’il déſire, de converſer avec les auteurs, de voir les ta-