Page:Batteux - La morale d’Epicure, tirée de ses propres écrits.djvu/11

Cette page a été validée par deux contributeurs.
8
AVANT-PROPOS

on affecte non-ſeulement de ſe juſtifier, mais de faire des éloges pompeux & presque excluſifs, de ſa profonde sageſſe, de ſa vertu auſtere, de ſa Morale, puiſée, dit-on, dans les vraies ſources de la nature.

Si ces honneurs rendus à la personne ne ſe réfléchisſſient pas naturellement sur une doctrine contraire aux principes eſſentiels de la ſociété & de la religion ; il n’y auroit gueres que l’envie qui pourroit ſ’opposer à la réhabilitation de la mémoire d’un homme mort il y a plus de deux mille ans.

Mais comme ces honneurs peuvent faire sur quelques eſprits peu en garde, des impreſſions très-dangéreuſes, & les conduire à des