Ouvrir le menu principal

Page:Bataille - Théâtre complet, Tome 9, 1922.djvu/94

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


sophe, un des cerveaux consultants de l’âme contemporaine… »


BLONDEL, (l’interrompant avec élan.)

Oh le brave homme !


BOUGUET, (rêveur.)

Un des cerveaux consultants…


LE PRÉPARATEUR.

Je ne me serais pas permis de vous déranger pour cette publication, mais l’on vient de nous téléphoner de La Haye que le prix, comme il fallait s’y attendre, vous est décerné ! Nous avons demandé une seconde confirmation.


BLONDEL.

Et voilà une belle journée !


LE PRÉPARATEUR.

Madame Bouguet me suit : elle demandait elle-même la confirmation à l’appareil. Tenez, la voilà.

(Madame Bouguet entre.)


Scène XIII


BOUGUET, BLONDEL, MADAME BOUGUET, LE PRÉPARATEUR, puis HERVÉ, ÉLÈVES


MADAME BOUGUET.

Thuillier est en train de converser avec La Haye. Je lui ai passé l’appareil, mais je suis venue tout de suite, car je crois qui’il n’y a pas de doute possible, mon ami.


BLONDEL.

Et je ne peux pas vous exprimer la satisfaction qui m’emplit le cœur…