Ouvrir le menu principal

Page:Bataille - Théâtre complet, Tome 4, 1922.djvu/82

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.




Scène VI


GRÂCE, seule.

Elle réfléchit un instant,
en se caressant machinalement les lèvres.

GRÂCE.

Le don de soi… (Elle songe encore une seconde, puis violemment.) Allons !… un peu d’ordre ici…

(Elle met un peu d’ordre sur la table, tout en mangeant un croissant qu’elle trempe, de temps en temps, dans un bol de café au lait qu’elle s’est versé. On entend le garçon dans la pièce à côté qui entre et passe la tête par la porte.)

LE GARÇON.

Je peux faire la chambre, madame ?


GRÂCE.

Oui, faites.

(Le garçon referme la porte. Grâce se remet à manger. On frappe à la porte d’entrée.)

GRÂCE.

Entrez…



Scène VII


GRÂCE, ROGER LECHÂTELIER


LECHÂTELIER.

Pardon, mademoiselle… Morillot est-il sorti ?