Ouvrir le menu principal

Page:Bataille - Théâtre complet, Tome 4, 1922.djvu/64

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



GRÂCE.

Tiens ! Tu me fais penser qu’il y en a encore une partie dans la valise aux souvenirs.

(Elle se lève.)

CLAUDE.

Ah ! la valise aux souvenirs ! Je n’ai jamais osé y jeter un coup d’œil, tu sais, par discrétion…


GRÂCE, (arrangeant ladite valise.)

Oh ! ne te gêne pas… C’est tout ce que j’ai pu emporter de mon enfance… les petits bibelots auxquels je tenais. Je ne les ai pas encore classés, parce que je n’avais pas leur place… Je rangerai ça un jour… Je te les montrerai même ce soir, si tu veux, à ton retour… À côté de choses bêtes, comme des accessoires de cotillon, mon paroissien, les images de première communion de toutes mes amies, etc… il y a des choses auxquelles tu es un peu mêlé…


CLAUDE.

C’est vrai ?


GRÂCE.

Tiens !… cette enveloppe… tu te souviens ?


CLAUDE.

Ah, oui !


GRÂCE.

Voici la Bible illustrée dont je coloriais les images quand j’étais petite… les figures en rose, les robes en bleu ou rouge. Voilà la page préférée que j’ai souvent regardée, depuis… Le Paradis !…