Ouvrir le menu principal

Page:Bataille - Théâtre complet, Tome 4, 1922.djvu/256

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


voir plutôt à la cuisine si le chauffeur est parti… Et le Café de Paris, combien avez-vous dit ?


LA FEMME DE CHAMBRE.

203-22.


AUGUSTINE.

22… les deux cocottes. (La deuxième femme de chambre sort. La sonnerie du téléphone retentit enfin.) Allo ! allo !… Le Cercle militaire ?… Savez-vous si Monsieur de Saint-Vast doit venir aujourd’hui ?… Oui… je voudrais bien… c’est pour quelque chose… Une commission que vous lui feriez… Vous ne savez pas ?


LA FEMME DE CHAMBRE, (rentrant en coup de vent.)

Paix… Monsieur !… Raccrochez…


AUGUSTINE.

Plutôt !… Pas si bête !…

(Elle laisse les récepteurs du téléphone pendants.)


Scène II


AUGUSTINE, POLICHE


POLICHE.

Augustine ?


AUGUSTINE.

Monsieur ?


POLICHE.

Madame n’est pas là ?… Recevra-t-elle ici ou au salon ?