Ouvrir le menu principal

Page:Bataille - Théâtre complet, Tome 3, 1922.djvu/142

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ACTE QUATRIÈME


L'INFIRMERIE
À l’infirmerie de la prison. — Murs blancs
flacons, étagères


Scène PREMIÈRE


L’INFIRMIÈRE, LA MASLOWA, FÉDOSIA, et une Garde-Malade

Elles font sécher du tilleul sur des tamis et des planches.


L’INFIRMIÈRE.

Dépêchez-vous de trier le tilleul. On attend après… Dépêchez-vous. Vous n’avez pas encore porté sa potion au 6.


LA GARDE.

Non, je vais y aller.


L’INFIRMIÈRE.

Et le valérianate au 5… Maslowa, quand tu auras fini, tu iras demander à l’infirmier de sortir du thé pectoral… C’est lui qui a les clefs de la pharmacie… Qu’est-ce que vous avez à rire tout le temps comme ça ?


FÉDOSIA, riant.

Je ne sais pas.