Ouvrir le menu principal

Page:Bataille - Théâtre complet, Tome 2, 1922.djvu/318

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


bon… Va, va, fais ce que tu veux ! Elle est à toi, mon rôle est terminé, je te la donne ! Mais qu’elle ne se tue pas !… mon Dieu, qu’elle ne se tue pas !… Va ! Va !… mais va donc !

(Elle le pousse hardiment par où s’est enfuie Jeannine, et, seule, s'écrase contre le canapé, de tout son long, la face en terre, devant la porte béante.)

RIDEAU