Ouvrir le menu principal

Page:Bataille - Théâtre complet, Tome 2, 1922.djvu/275

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



JEANNINE.

Oui. (Un temps.) Vous fermerez les volets dans cinq minutes, quand le soir sera tout à fait tombé.


LA BONNE.

Bien, mademoiselle… C’est tout ?


JEANNINE.

Oui.

(Elle prend un livre et, songeuse, s’installe sur le canapé et lit.)


Scène XII


JEANNINE, GEORGES.


GEORGES entre brusquement par la porte de droite.

Dites d… Tiens ! c’est vous qui êtes là ?… Votre sœur est partie ?


JEANNINE.

Elle vient de sortir avec madame Heiman.


GEORGES.

Ah ! elle est revenue, celle-là ?… Vous permettez ?… je vous dérange… je viens prendre un bouquin dont j’ai besoin… je remonte travailler.


JEANNINE.

Faites donc.

(Georges ouvre la petite bibliothèque étagère qui est au mur.)

GEORGES.

Mettez donc une bûche au feu… Vous allez attraper un rhume ici !… Je ne sais pas comment vous pouvez tenir.


JEANNINE.

Si vous voulez.


GEORGES.

Quel livre lisez- vous là ?