Ouvrir le menu principal

Page:Bataille - Théâtre complet, Tome 11, 1922.djvu/114

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



L’HOMME, (se signant.)

Que le diable ait son âme !


DON JUAN, (avec un grand geste ému.)

Les femmes le souvenir de ses baisers !


L’HOMME.

Et la terre sa délivrance !


DON JUAN.

Amen, Monsieur, amen !

(Du feutre qu’il tenait à la main, Don Juan salue et sort avec Alonso, pendant qu’au dehors les cloches de l’église sonnent à toute volée.)

RIDEAU