Ouvrir le menu principal

Page:Barthe - Drames de la vie réelle, 1896.djvu/33

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


« Profitant de cette correspondance pour obtenir de nouveaux renseignements, et se mettant aussi en rapport avec d’autres personnes en mesure de faire connaître des détails de l’inondation, votre comité a pu établir les pertes respectives de manière à diriger le comité de secours dans la distribution des sommes déposées entre ses mains. Le tableau suivant indique le montant de ces pertes avec autant de précision qu’il est possible de le faire :

« Sorel, y compris le Chenal du Moine, l’Île de Grâce (Nord et Sud), l’Île Madame, l’Île aux Ours et l’Île Ronde 
$68,494
« Berthier 
22,000
« L’Île du Pads 
5,112
« Saint-Barthélémy 
6,000
« Rivière du Loup 
20,000
« Nicolet 
12,400
« Saint-Grégoire 
26,000


« D’après les renseignements parvenus jusqu’à ce moment au sous-comité, le montant des secours transmis aux inondés est comme suit :


« Sorel, montant, de la souscription faite pour Sorel 
$2,743.61
« Autres souscriptions depuis 
2,004.00
« Don du comité de Montréal 
3,300.00
« Berthier Don du comité de Montréal 
1,130.00
« Berthier Don du comité de Québec 
500.00
« Île du Pads Don du comité de Montréal 
260.00
« St-Barthélémy, don du comité de Montréal 
310.00
« Bécancour, don du comité de Québec 
200.00
« Sainte-Anne, don du comité de Québec 
100.00
« Rivière du Loup, don du comité de Québec 
60.00
« Maskinongé, don du comité de Québec 
100.00


« Le compte du Trésorier du Comité de Secours de Québec montre une balance entre ses mains de $5,440.09.

« D’après l’évaluation des pertes, le sous comité croit devoir recommander qu’une nouvelle somme de $4,540 soit immédiatement distribuée entre les différentes localités, dans la proportion suivante :


« Sorel, etc., (comme ci-dessus) 
$2,000
« Berthier 
500
« Saint-Grégoire 
600
« Île du Pads 
250
« Rivière du Loup 
140
« Maskinongé 
400
« Yamachiche 
250
« Saint-Barthélémi 
200
« Nicolet 
200

$4,540


« Pour entrer plus complètement dans les intentions des souscripteurs, et rendre plus facile la distribution qui sera faite sur les lieux, le sous-comité recommande que M. le Trésorier reçoive instruction d’exprimer dans ses lettres d’envoi « que ces secours sont destinés aux plus nécessiteux par suite de l’inondation, et non pas absolument en proportion des pertes souffertes par chacun. »