Ouvrir le menu principal

Page:Barrie - Piter Pan dans les Jardins de Kensington, 1907.djvu/26

Cette page n’a pas encore été corrigée


Il.

12.

r3.

r4.

15. r6.

r7.

r8.

19.

2°.

21.

22. 23. 24.

25.

ILLUSTRATIONS

Il s’envola par-dessus les maisons tout droit vers les Jardins

Les fées ont des querelles avee les oiseaux .

Quand elle entendit la voix de Piter, elle se réfugia épouvantée derrière une tulipe

Des ouvriers, qui étaient en train de scier un faux cham- pignon, prirent la fuite, abandonnant leurs outils

Il alla soumettre son étrange cas au vieux Salomon Caw

Piter s’écria: ‘Recommencez!’ et avec une parfaite bonne grâce ils recommencèrent plusieurs fois .

Cent d’entre eux s’envolèrent avec la corde, et Piter était suspendu à la queue du cerf-volant

Après cela, les oiseaux déclarèrent qu’ils ne l’aideraient plus dans sa folle entreprise

‘ C’est insensé! ’ cria Salomon en colère

Pendant des années il s’était occupé tranquillement à remplir son bas .

Quand vous rencontrez dans les Jardins des oiseaux

qui s’enflent comme s’ils se croyaient plus gros qu’ils ne sont

Il passa sous le pont et arriva en vue des délicieux Jardins Les fées sont toutes plus ou moins cachées jusqu’au soir

Quand elles croient que vous ne les regardez pas, elles s’écartent vivement, d’un saut gracieux .

Mais si vous les regardez et qu’elles craignent de n’avoir pas le temps de se cacher, elles ne bougent plus et font comme si elles étaient des fleurs

viii




PAGE

2!

23

24

24 26

34

34

35 37

39

55

55