Ouvrir le menu principal

Page:Barbey d’Aurevilly - Un prêtre marié, Lemerre, 1881, tome 1.djvu/23

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


I


· · · · · · · · · · · · · · · · · · ·

Le château du Quesnay, qu’il faut bien vous faire connaître, dit Rollon, comme un personnage, — puisqu’il est le théâtre de cette histoire, — avait appartenu de temps immémorial à l’ancienne famille de ce nom. Il était situé, car il n’existe plus, — et cette histoire vous dira pourquoi, — dans la partie la plus reculée, la plus basse de la basse Normandie.

Son toit de châteaulin d’un bleu noir d’hirondelle brillait à travers un massif de saules dont les pieds et le flanc trempaient dans une pièce d’eau dormante, laquelle, partant du fond des bois profonds de cette terre boiseuse, s’avançait, — en style de charretier, raz la route qui pas-