Ouvrir le menu principal

Page:Barbey d’Aurevilly - Les Poètes, 1862.djvu/160

Cette page n’a pas encore été corrigée


les qualités exclusivement solides du rhythme étaient mises en saillie avec luxe. Lorsque ces qualités ne se voient plus là où se trouve l’inspiration, qui vaut mieux qu’elles, la Critique a le droit d’être impitoyable. En effet, ce n’est pas l’esprit du poète qu’elle doit plaindre, mais son travail et sa volonté qu’elle peut accuser.