Ouvrir le menu principal

Page:Barbey d’Aurevilly - Les Poètes, 1862.djvu/144

Cette page n’a pas encore été corrigée


écho… à s’y méprendre quelquefois ! Mais la voix ! mais le poète ? Il peut rédiger l’épitaphe pour le tombeau du poète qu’il placera aussi sur son coteau modéré. Il n’est plus qu’un homme d’esprit et de goût. Mais j’aimerais bien mieux l’homme d’un jour qui, ce jour-là, eut du génie.