Ouvrir le menu principal

Page:Barbey d’Aurevilly - Les Philosophes et les Écrivains religieux, 1860.djvu/99

Cette page n’a pas encore été corrigée



Vera[1]


I

Ce sont les travaux de M. Vera, — un nom heureux pour un philosophe ! — que nous tenons surtout à faire connaître dans cet article bien plus que les travaux de Hegel, qui sont connus[2] et mis, par certaines gens, dans la gloire. Lui, Hegel, est bien plus que connu. Il est célèbre. Il n’est plus, il est vrai, dans la période ascendante d’une célébrité qui monta comme la mer, mais qui commence de s’abaisser et de reculer comme elle, et non pas, comme elle, pour revenir. «

  1. Introduction à la Philosophie de Hegel. — La logique de Hegel, par M. Vera.
  2. De réputation plus que de fait pourtant. Il y a une très-curieuse traduction, par MM. H. Sloman et J. Wallon, de la Logique subjective de Hegel, qui n’est pas la Logique dont il est question ici. Nous en parlerons quelque jour.