Ouvrir le menu principal

Page:Barbey d’Aurevilly - À côté de la grande histoire, 1906.djvu/349

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


PHILIPPE II[1]


I

Eh bien, il n’a pas changé, Forneron ! Cet historien de Philippe II n’a tenu aucun compte des desiderata que j’avais posés quand il publia les deux premiers volumes de son histoire. La maturité de l’esprit engendre parfois une solidité impénétrable aux conseils de la Critique et à ses regrets. Rien, en ces deux derniers volumes, n’a modifié le jugement que j’ai déjà porté sur l’auteur des deux premiers et sur sa manière de considérer les choses historiques[2]. Je l’ai dit, et avec assez d’insistance, c’est un esprit très politique et très moderne, et l’histoire du temps de

  1. Forneron. Histoire de Philippe II (Constitutionnel, 17 avril 1882).
  2. Voir Les Historiens (10e vol. des Œuvres et des Hommes).