Ouvrir le menu principal

Page:Barbey d’Aurevilly - À côté de la grande histoire, 1906.djvu/257

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


LES CIVILISATIONS[1]



I

Si, au lieu d’Études sur les civilisations[2], Louis Faliés, dupe de ce grand mot moderne, qui dit moins réellement au fond qu’il ne semble dire, avait écrit sans sourciller : Histoire des civilisations, il aurait, pour les niais de ce temps, un titre de livre superbe et alléchant, et ils auraient tous mis le museau dans son panier. Mais Louis Faliés a été modeste, et la modestie ne vaut rien dans ce monde, où on la prend toujours au mot. Plus timide que celui qui tremblait devant la statue sortie de ses mains, il a tremblé devant la majesté d’un titre qui n’est pas sorti de sa

  1. Louis Faliès. Études philosophiques et historiques sur les civilisations (Constitutionnel, 22 juin 1874).
  2. Garnier.