Ouvrir le menu principal

Page:Ballin - Le Mahâbhârata, vol2.djvu/423

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


1427. Vaiçampâyana dit : Alors, tous ces pieux brahmanes, remplis de colère et menaçants, tuèrent le méchant rakshasa, en poussant le cri de : « Om ! »

1428. Il tomba, consumé par l’énergie (éclatante) de ces (hommes) qui enseignent la science sacrée, comme un arbre dévoré avec ses branches par la foudre du grand Indra.

1429. Et les prêtres, (convenablement) honorés, s’en retournèrent après avoir salué le roi. Le monarque fils de Pândou, (entouré) du cortège de ses amis, (sentit) la joie (renaître dans son cœur).