Ouvrir le menu principal

Page:Ballin - Le Mahâbhârata, vol2.djvu/319

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


acquis de nombreux mérites, et ne connaissait pas le chagrin. Après avoir offert des sacrifices, cet homme de bien aurait pu faire part à Çakra de ses richesses, (tant elles étaient immenses). Tout doit donc être consacré au sacrifice.