Ouvrir le menu principal

Page:Ballin - Le Mahâbhârata, vol2.djvu/267

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.




CHAPITRE IX


DISCOURS DE YOUDHISHTHIRA


Argument : Youdhishthira refuse d’écouter son frère, et persiste à vouloir se retirer dans les bois. Il décrit l’ascétisme auquel il va se livrer, et les avantages qu’il en retirera.


243. Youdhisthira dit : Arjouna, fixe ton esprit sur cette seule chose, et prête un instant l’oreille (à la voix de) ta conscience. Tu partageras ma manière de voir,

244. Je suivrai la voie que suivent les gens de bien. Je ne saurais poursuivre de nouveau, à cause de toi, les plaisirs (que procurent) les choses du monde, après les avoir abandonnés.

245. Si tu me demandes quel est le chemin du bonheur que le solitaire doit parcourir, ou (quand bien même) tu ne désirerais pas m’interroger à ce sujet, (écoute ce que je vais te dire).

240. Abandonnant les affaires du monde et ses plaisirs, j’irai dans les bois, avec les gazelles, pratiquer un grand ascétisme et me nourrir de fruits et de racines,

247. Sacrifiant au feu quand il le faudra, me baignant aux deux moments (du jour, le soir et le matin), maigre, mangeant peu, vêtu de peaux et d’écorces, portant (mes cheveux en) tresses (comme les ascètes),