Ouvrir le menu principal

Page:Ballin - Le Mahâbhârata, vol2.djvu/157

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.




CHAPITRE XI


RENCONTRE DE KRIPA, D'AÇVATTHÂMAN ET DE KRITAVARMAN


Argument : Le cortège royal rencontre Açvatthâman, Kripa et Kritavarman. Discours que ces trois guerriers tiennent au roi et à la reine. Ils se séparent et vont chacun de leur côté.


289. Vaiçampâyana dit : Quand le (cortège) se fut avancé à la distance d’un kroça, il vit ces trois grands guerriers, le Çaradvatide Kripa, le Dronide et Kritavarman.

290. Aussitôt qu’ils eurent aperçu le roi Prajnâcakshousa (Dhritarâshtra aveugle, et ne voyant que par les yeux de la sagesse), ces (héros) ayant des larmes dans la voix, poussèrent des soupirs et dirent à ce prince qui pleurait :

291. « Ô grand roi, après avoir accompli des exploits très difficiles, ton fils est monté avec tous ses compagnons, au monde de Çakra ô prince, maître de la terre.

292. Nous sommes les trois seuls (maîtres) de chars de l’armée de Douryodhana, qui ayons échappé. Tout le reste de ton armée est détruit, ô taureau des Bharatides. »

293. Après avoir parlé au roî en ces termes, le Çaradvatide Kripa adresse ces mots à Gândhârî, dévorée du chagrin de (la mort de) ses fils :

294. « Tes fils intrépides ont trouvé la mort en combat-