Ouvrir le menu principal

Page:Ballin - Le Mahâbhârata, vol1.djvu/97

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



CHAPITRE XV


SUITE DU PRÉCÉDENT


Argument : Combat de Douryodhana et de Dhrishtadyourana. Prouesses de Çalya, qui est combattu par Nakoula, et ensuite par les autres fils de Pândou et le Satyakide. Combat g’énéral.


753. Sañjaya dit : Ô grand roi, Douryodhana et le Prishatide Dhrishtadyoumna se livrèrent un très grand combat, à grand renfort de flèches et de lances.

754. Ô grand roi, ces deux (héros) versèrent par milliers des pluies de traits, comme, dans la saison chaude, les nuages orageux (répandent) des gouttes d’eau de toutes parts.

755. Le roi, ayant percé le Prishatide de cinq traits rapides, atteignit encore de sept le meurtrier de Drona, armé de flèches terribles.

756. Mais Dhrishtadyoumna, fort dans les combats, fermement héroïque, écrasa Douryodhana de soixante-dix flèches.

757. Ô excellent Bharatide, ayant vu le roi dans l’embarras, ses frères entourèrent le Prishatide avec une grande armée.

758. Ô roi, ce héros vivement entouré de tous côtés par les grands guerriers, allait çà et là dans la bataille, faisant admirer la rapidité de ses projectiles.