Ouvrir le menu principal

Page:Ballin - Le Mahâbhârata, vol1.djvu/45

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



CHAPITRE VI


DISCOURS DE DOURYODHANA (Suite)


Argument : On passe la nuit sur le plateau de l’Himalaya. L’armée demande un généralissime. Le roi Douryadhana charge le fils de Drona de le désigner. Celui-ci choisit Çalya, roi de Madra, qui est accepté, et qui accepte le commandement en témoignant de son dévouement.


292. Sanjaya dit : Tous les guerriers, enchantés de combattre, étaient réunis sur le plateau de l’Himalaya.

293. Çalya, Citrasena, le grand guerrier Çakouni, Açvatthâman, Kripa, Kritavarman le Çatvatide,

294. Soushena, Arishtasena, l’héroïque Dhritasena, et Jayatsena. Tous ces rois passèrent la nuit (en cet endroit).

295. Le héros Karna étant tué, tes fils, tremblants de la peur (que leur inspiraient leurs ennemis) victorieux, ne trouvaient de sûreté que dans la montagne de l’Himalaya.

296. prince, tous, décidés à se battre, se réunirent près de Çalya et dirent au roi, après l’avoir honoré selon la règle :

297. Tu ne dois combattre les ennemis qu’après avoir établi un chef de l’armée, qui nous protège dans la bataille (et sous les ordres duquel) nous puissions vaincre nos adversaires,

298. Alors Douryadhana, se tenant sur son char (se souvint) du meilleur parmi les plus grands guerriers,