Page:Ball - La folie érotique, 1893.djvu/70

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
73
FORME APHRODISIAQUE

de vingt-quatre ans, qui monta dans la maison désignée par le plaignant et battit à outrance cette vilaine femme, en lui disant :

« En pareilles aventures, on fait ses affaires soi-même pour ne point laisser son nom en si mauvaise compagnie. J’espère qu’après cette correction, vous ne recommencerez pas avec d’autres. »


Pendant cette scène, le gendre survint, devina tout avant qu’on eut le temps de lui rien dire, et se mit de lui-même du côté de celui qui se faisait si prompte justice.

Elle fut enfermée dans un couvent, où on la trouve si bonne, si douce et si docile, si rose et d’une innocence si virginale, qu’on ne voulait pas croire qu’elle eût jamais commis la moindre faute, et