Ouvrir le menu principal

Page:Ball - La folie érotique, 1893.djvu/65

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
68
L’EXCITATION SEXUELLE

nés une surexcitation très marquée de l’instinct génésique. On rencontre ce phénomène au début de la paralysie générale ; on le voit survenir très souvent dans la folie puerpérale ; il est très fréquent chez les imbéciles.

Mais il est d’autres individus chez qui l’excitation sexuelle, poussée jusqu’aux limites de l’insanité, constitue à elle seule la maladie. Ils sont raisonnables et corrects à tous les autres égards ; mais leurs appétits sont de nature à compromettre leur position sociale et obligent leurs familles à les séquestrer.


Je ne saurais vous donner un exemple plus démonstratif que celui que Trélat a consigné dans son intéressant ouvrage sur la Folie Lucide, qui, s’il laisse à désirer sous le rapport des idées générales, ren-