Ouvrir le menu principal

Page:Ball - La folie érotique, 1893.djvu/138

Cette page a été validée par deux contributeurs.
141
LES PÉDÉRASTES

III

les pédérastes


On sait que les peuples les plus éclairés de l’antiquité n’ont point considéré la pédérastie comme un vice.

À Sparte, la loi commandait aux vieillards de prendre pour amants des jeunes gens pour leur inculquer la vertu et leur inspirer le courage militaire. Dans tout le reste de la Grèce, la pédérastie, sans être