Ouvrir le menu principal

Page:Ball - La folie érotique, 1893.djvu/113

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
116
LA PERVERSION SEXUELLE


I

les sanguinaires


L’une des conséquences les plus ordinaires et les plus naturelles de l’appétit sexuel, c’est l’affection, l’attachement ou tout au moins la bonne volonté qui s’établit entre les deux participants. Affection souvent bien éphémère, attachement qui peut offrir tous les degrés ; mais enfin ce sentiment existe, même chez les animaux,