Page:Bérillon - La psychologie de la race allemande, 1917.djvu/13

Cette page a été validée par deux contributeurs.
11
LA PSYCHOLOGIE DE LA RACE ALLEMANDE

Les chefs auxquels ont été confiées les destinées de la France, de l’Angleterre et de l’Italie présentent des conformations crâniennes ayant le plus de rapports avec la brachycéphalie.


page=1
Fig. 2. — Crâne brachycéphale.
(De Quatrefages.)

Les Français actuels ont conservé d’ailleurs les principaux caractères de la race brachycéphale dont ils sont issus, et sont également reconnaissables par la finesse de leurs attaches ainsi que par les dimensions modérées de leurs mains et de leurs pieds.

D’où viennent ces brachycéphales qui, se fixant dans notre pays, ont constitué le fond de la population française ? À cette question, G. de Mortillet répond :

La petitesse des poignées de leurs épées et l’étroitesse de leurs bracelets de bronze montrent qu’ils avaient les mains étroites et les poignets assez grêles, caractères qu’on rencontre communément si on se dirige du côté de l’Inde.


page=1
Fig. 3. — Crâne dolichocéphale. (De Quatrefages.)

La guerre actuelle entre la masse des Germains dolichocéphales et le groupement des Celtes brachycéphales n’est qu’un épisode de la lutte par laquelle les deux races antagonistes s’efforcent de faire prévaloir leurs conceptions diamétralement opposées de l’organisation sociale et de la civilisation (fig. 2 et 3).