Ouvrir le menu principal

Page:Béranger - Chansons anciennes et posthumes.djvu/606

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



NOTRE GLOBE


Air :


Mais qu’est-ce enfin que la sphère où nous sommes ?
Un vieux wagon qui peut, en fendant l’air,
Sortir du rail, au nez des astronomes,
Et nous verser sur son chemin de fer.
Que de convois à puissance attractive
Semblent là-haut comme nous se mouvoir !
De ces wagons ce que je voudrais voir,
                C’est la locomotive.