Ouvrir le menu principal

Page:Béranger - Chansons anciennes et posthumes.djvu/586

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



LE SAINT


CHANSON À MADAME ***


Air : Un petit capucin.


Chez un saint qu’épouvante
        Le mot d’amour,
        Le diable, un jour,
Vient en jeune servante.
Le saint lui dit : Satan,
                Va-t’en !
Va-t’en, Satan, va-t’en !

Il revient en grisette
        Au ton aisé,