Ouvrir le menu principal

Page:Béranger, oeuvres complètes - tome 2.pdf/197

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



LE BON PAPE


Air du Sorcier (Air noté )


Mêlant la fable et l’Écriture,
Jadis un malin troubadour
D’un pape traça la peinture
Qu’en me signant je mets au jour.
Ce pontife à sa chambrière,
Disait : Quel bon lit d’édredon !
                    Ma dondon,
                    Riez donc,
                    Sautez donc.
J’ai tout ce qu’exige saint Pierre.
Oui, de Cythère vieux routier,
                Je suis entier. (4 fois.)

Je suis entier de caractère,
Pour mieux prouver aux novateurs
Que tout doit obéir sur terre
Au serviteur des serviteurs.
Du haut du trône où je me carre,
Du ciel je lire le cordon.
                    Ma dondon,
                    Riez donc,
                    Sautez donc.