Ouvrir le menu principal

Page:Béranger, oeuvres complètes - tome 2.pdf/142

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Chut ! mes amis ; il fait jaser à table :
        C’est un agent provocateur.

        Mais il circule, et de la France
        Déjà nous vantons les héros ;
        À nos yeux déjà l’Espérance
        Sourit à travers les barreaux.
        Enfin son charme inévitable
        Sollicite un malin chanteur.
Chut ! mes amis ; il fait jaser à table :
        C’est un agent provocateur.

        Il nous ferait chanter la gloire
        D’un sol fertile en joyeux ceps,
        Et l’empereur dont la mémoire
        Reste en honneur chez les Français [1]
        Oui, sur Probus, prince équitable,
        Il nous souffle un chorus flatteur.
Chut ! mes amis ; il fait jaser à table :
        C’est un agent provocateur.

        De ce traître faisons justice ;
        Exprès prolongeons le dîner.
        S’il a passé par la police,
        Qu’il passe pour y retourner.
        Passe donc, ô vin délectable !
        Retourne à ce lieu corrupteur.
Chut ! mes amis ; il fait jaser à table :
        C’est un agent provocateur.

  1. La Bourgogne est redevable à Probus, empereur romain, de la plupart des vignes qui depuis ont fait sa richesse.