Page:Aymar de Saint-Saud - Armorial des prélats français du XIXe siècle (1906).djvu/184

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
ÉVÊQUES DE FRANCE — SAINT-PIERRE, SÉEZ
167

une terrasse de sinople, adextré du monogramme constantinien d’or et sénestré de celui de la Vierge d’argent.

DEVISE. — Accepit Puerum et Matrem ejus.

CARMENÉ (JULIEN-FRANÇOIS-PIERRE). Il est né à Trébry (Côtes-du-Nord) le 5 ou 6 mars 1829 et fut sacré à Paris, dans la chapelle des PP. du Saint-Esprit, le 6 ou le 7 mars 1876. Ayant donné sa démission en 1897 il est, depuis le 24 mars 1898, archevêque titulaire d’Hiéraple.

ARMES. — D’azur à la Vierge de la Délivrance d’argent.

DEVISES. — Omnibus debilor sum. — Sub tuum prœsidium.

TANOUX (JOSEPH-ETIENNE), né à Aubagne (Bouches-du-Rhône) le 22 octobre 1845, nommé le 5 février 1898, sacré à Marseille le 12 juin suivant, décédé le 21 novembre 1899.

ARMES. — D’azur à la Vierge de la Médaille-miraculeuse, adextrée d’une palmette et sénestrée d’une tige de lis, le tout d’argent. — Les lettres S V et S L qui sont sur le cartouche signifieraient-elles : saint Vincent, saint Lazare ou saint Louis ?

DEVISES. — Evangelizare pauperibus misit me (Luc, iv, 18). — Spes vitœ et virtutis.

DE CORMONT (MARIE-CHARLES-ALFRED), né à Paris le 29 mars 1847, sacré à Paris le ier mai 1900.

ARMES. — Parti d’or à 3 écussons de vair, au lambel de gueules en chef, qui est de Cormont ; et d’azur à la croix d’or chargée d’un Sacré Cœur en cœur.

DEVISES. — In spiritu lentiaits et fortitudinis. — Auspice Maria.

SÉEZ
(1802. — Orne)

DE CHEVIGNÉ DE BOISCHOLLET (HILARION-FRANÇOIS). Il naquit au château de l’Hébergement-Entier, en Poitou, le 6 mai ou juin 1746 et fut sacré le 16 mai 1802 ; il mourut à Nantes le 23 février 1812, ayant été exilé de son diocèse par Napoléon, qui l’avait fait baron le 18 mars 1809. Il avait été page de Louis XV en 1759.