Page:Aymar de Saint-Saud - Armorial des prélats français du XIXe siècle (1906).djvu/166

Cette page n’a pas encore été corrigée


ÉVÊQUES DE FRANCE — LA ROCHELLE

sacré le 2 février 1803, décédé le 14 août 1817 a Amiens, où il avait été transféré le 3 février 1805. Il fut baron de l'Empire.

ARMES. — Initiales J F D jusqu’en 1808. — Sous l’Empire : coupé : au 1 parti d’azur à la main ouverte d’argent et au franc-quartier des barons-évêques ; au 2 d'or à la fasce de sable. — A la Restauration il reprend les armes de sa famille : d’or à 3 fasces de gueules, au chef du second chargé d’une main ouverte d’argent en pal.


PAILLOU (GABRIEL-LAURENT), né à Puy-Belliard en Poitou, le 2 ou le 7 mars 1733 ou moins douteux, 1735, sacré à Paris par Pie VII le 2 février 1805, décédé à la Rochelle le 14 ou 15 décembre 1826, baron depuis le 16 septembre 1808.

ARMES. — D’abord ses initiales. — En 1808 : d’azur à la colombe d’argent tenant au bec une branche d’olivier de sinople, accompagnée en chef de 2 étoiles d’argent et en pointe d’un croissant du même, au franc-canton de baron- évêque (Armorial du 1er Empire). — Sous la Restauration il supprima le franc-canton. Toutefois on voit sur ses mandements : le champ d’argent, la colombe du même, les étoiles de sable et le croissant de gueules, et cela, soit par ignorance de graveur soit pour une autre raison inconnue.


BERNET (JOSEPH). Le 4 ou le 14 septembre 1770 il naquit à Saint-Flour en Auvergne ; le 12 août 1827 il fut sacré à Paris. Le 6 octobre 1835, ou plutôt le 18 février 1836 il fut promu archevêque d’Aix. Créé cardinal le 19 janvier 1846, il mourut le 5 juillet suivant sans avoir reçu le chapeau. Il était commandeur de la Légion d’honneur.

ARMES. — D’azur au globe d’or surmonté d’une croix du même issant d’une tour d’argent.

DEVISE. — Posuit episcopos regere Ecclesiam Dei (Act. Apost., XX, 28).


VILLECOURT (Clément), né à Lyon le 9 octobre 1787, sacré à Sens le 13 mars 1836, démissionnaire en 1833, créé cardinal de curie le 17 décembre 1855, décédé à Rome le 17 janvier 1857, chevalier de la Légion d’honneur.

ARMES. — D'azur à la croix de calvaire d’argent.

DEVISE. — Absit gloriari nisi incruce (Gal., VI, 14).


LANDRIOT (JEAN-BAPTISTE-ANNE-FRANÇOIS-THOMAS). A Conches-les-Mines (Saône-et-Loire) il naquit le 9 janvier 1816 ; à Autun le 20 juillet 1836 il fut sacré; il mourut le 8 juin 1874, à Reims ayant été promu à cette métropole par