Ouvrir le menu principal

Page:Austen - La Nouvelle Emma T4.djvu/41

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


der dans quelle maison entre mademoiselle Fairfax ? »

« Chez une dame Smallridge, charmante femme, très-distinguée, pour faire l’éducation de ses trois petites filles, jolis enfans. Il est impossible de trouver une situation plus agréable, excepté peut-être chez madame Suckling, ou chez madame Bragge. Mais madame Smallridge est très-liée avec elles, et ne demeure qu’à quatre milles de Maple-Grove. »

« Madame Elton est sans doute la personne qui a procuré à mademoiselle Fairfax. »

« Oui, notre bonne madame Elton, la meilleure de nos amies, elle n’a pas voulu être refusée. Elle n’a pas permis à Jeanne de dire non ! Car lorsque Jeanne en eut la première nouvelle (c’était avant-hier, le jour que nous étions à Donwell) son intention était