Ouvrir le menu principal

Page:Austen - La Nouvelle Emma T4.djvu/293

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


bien différente de celle qu’Emma s’était forgée. Elle était peut-être aussi illustre que celle de quantité de gens prétendus comme il faut. Mais quelle alliance préparait-elle aux Knightley, aux Frank Churchill et même à M. Elton ? La tache de son illégitimité n’était couverte ni par la noblesse ni par la fortune, et conséquemment c’était toujours une tache.

Le père ne fit aucune objection. Il en usa même généreusement avec lui ; ainsi, cette affaire ne souffrit aucune difficulté. Emma fit connaissance avec M. Robert Martin, qu’on avait invité à Hartfield. Elle reconnut en lui tout le bon sens et le mérite nécessaires à rendre sa petite amie heureuse. Avec lui, Henriette trouvait une bonne maison, des manières douces, et les moyens de conserver et même d’acquérir des connaissances au milieu de personnes