Ouvrir le menu principal

Page:Austen - La Nouvelle Emma T4.djvu/281

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


fax, dit madame Weston ; j’allais vous parler de notre agréable surprise de le voir arriver ce matin ; il ne s’en retournera que demain : et mademoiselle Fairfax a bien voulu passer la journée avec nous. Ils vont entrer sans doute. »

Effectivement, ils se présentèrent dans la salle une minute après. Emma fut très-satisfaite de le voir ; mais l’un et l’autre éprouvèrent un peu de confusion, des souvenirs peu agréables. Ils se virent avec plaisir, et en souriant ; mais le sentiment secret du passé les empêcha de parler ; et tout le monde ayant pris place en silence, Emma craignit que le désir qu’elle avait eu de le revoir encore une fois, et surtout avec Jeanne, ne lui donnerait pas autant de satisfaction qu’elle l’avait espéré.

Lorsque M. Weston vint se joindre à eux, et qu’on eut apporté l’enfant,