Ouvrir le menu principal

Page:Austen - La Nouvelle Emma T4.djvu/215

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


elle. En quittant Donwell, il sacrifiait son indépendance et ses habitudes, et que n’habitant pas sa propre maison, et résidant constamment avec son père, il souffrirait beaucoup. Elle lui promit d’y réfléchir, et le pria d’en faire autant de son côté. Mais il était convaincu qu’aucune réflexion ne pouvait changer son opinion ni ses désirs. Il s’était promené long-temps seul pour y songer, ayant renvoyé Larkins, pour que ses pensées ne soient pas détournées d’un objet qui lui tenait tant à cœur.

« Mais voici un obstacle que vous n’avez pas prévu. Larkins n’approuvera pas votre projet, il faudra que vous obteniez sa permission avant de me demander la mienne. » Malgré tout cela elle lui promit, non-seulement de songer à ce plan, mais même d’y penser de manière à l’approuver.

Il est à remarquer qu’Emma, sous