Ouvrir le menu principal

Page:Austen - La Nouvelle Emma T4.djvu/212

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


vous, Emma, qui l’avez baptisé ainsi ? »

« Vous ne paraissez pas aussi satisfait de cette lettre que moi. Je pense au moins que vous avez, ou que vous devez avoir une meilleure opinion de lui à présent que par le passé. »

« Certainement. Il a commis de grandes fautes par étourderies et par légèreté. Je suis tout à fait de son avis lorsqu’il dit qu’il est plus heureux qu’il ne mérite ; mais comme il parait être véritablement épris de mademoiselle Fairfax, et que vraisemblablement il aura l’avantage d’être constamment avec elle, je suis porté à croire que son caractère s’améliorera, et par ses bons avis acquerrera la stabilité et la délicatesse qui lui manquent. Maintenant parlons d’autre chose ; j’ai à présent fort à cœur les intérêts d’une autre personne, ce qui m’engage à oublier