Ouvrir le menu principal

Page:Austen - La Nouvelle Emma T1 et 2.djvu/488

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



« Puisque vous avez des affaires plus loin, Monsieur, je vais profiter de cette circonstance pour faire une visite : puisqu’il faut que je la rende au premier jour, autant vaut-il la faire à présent. J’ai l’honneur de connaître une de vos voisines, (se tournant vers Emma) une dame qui réside à Highbury ou dans les environs, son nom de famille est Fairfax. Je trouverai, sans doute, sa maison avec facilité ; quoique Fairfax ne soit pas le nom après lequel je doive demander, mais Barnes ou Bates. Connaissez-vous une famille de ce nom ? »

« Certainement nous la connaissons, s’écria son père, nous avons passé devant la maison de madame Bates, et j’ai vu mademoiselle Bates à la fenêtre. C’est juste, oui, mademoiselle Fairfax ; je me souviens que vous avez fait sa connaissance à Weymouth, c’est une