Ouvrir le menu principal

Page:Austen - La Nouvelle Emma T1 et 2.djvu/476

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


sentiment contraire à celui qu’il venait de manifester.

Emma n’eut pas l’air de faire beaucoup d’attention à ce qu’il venait de dire, et répondit, en conséquence :

« Pensez à moi demain, vers les quatre heures, » fut l’injonction que donna madame Weston à Emma, en partant.

« Quatre heures ! soyez sûre qu’il arrivera à trois, » fut l’amendement de M. Weston. Ainsi finit cette agréable rencontre. Emma, tout à fait contente, se retrouva dans son assiette ordinaire. Tout pour elle avait changé d’aspect. Jacques et ses chevaux n’étaient pas de moitié si paresseux qu’auparavant. Regardant les haies, elle pensa que le sureau aurait bientôt des feuilles, et se tournant vers Henriette, elle vit aussi une apparence de printemps, un tendre sourire.