Ouvrir le menu principal

Page:Austen - La Nouvelle Emma T1 et 2.djvu/431

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


de leur envoyer le jambon. Je crois que cela vaudrait mieux, ma chère, ne le pensez-vous pas ? »

« Mon cher papa, j’ai envoyé les deux quartiers, j’ai cru que c’était votre intention. On salera le jambon, qui sera excellent, et quant au quartier de devant, elles le feront préparer comme il leur plaira. »

« C’est bien, ma chère, très-bien. Je n’y avais pas songé. C’était ce qu’on pouvait faire de mieux. Il ne faut pas qu’on sale trop le jambon, et s’il ne l’est pas trop, et qu’il soit parfaitement bouilli comme fait notre Serle, et qu’on en mange avec modération avec des navets, des carottes ou des salsifis aussi bien bouillis, je ne pense pas que ce mets soit malsain. »

« Emma, dit M. Knightley alors, j’ai une nouvelle à vous apprendre. Vous aimez les nouvelles, j’en ai rap-