Ouvrir le menu principal

Page:Austen - La Nouvelle Emma T1 et 2.djvu/384

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


pour supporter un pareil fat, quand tous le connaîtrez. »

« Je n’en parlerai plus, s’écria Emma, vous envenimez tout. Nous avons tous les deux des préjugés ; vous contre lui, et moi en sa faveur, et nous ne pourrons nous accorder que lorsqu’il sera ici. »

« Des préjugés ! Moi je n’en ai point du tout. »

« Et moi j’en ai, et n’en suis pas honteuse. L’amitié que je porte à monsieur et à madame Weston, m’engage à avoir de grands préjugés en sa faveur. »

« C’est une personne dont je ne m’occuperai jamais, dit M. Knightley avec humeur, ce qui fît qu’Emma parla d’autre chose, quoiqu’elle ne comprît pas bien pourquoi il était fâché. »

Haïr un jeune homme ? parce qu’il