Ouvrir le menu principal

Page:Austen - La Nouvelle Emma T1 et 2.djvu/134

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


ne fût trop puissante, elle crut devoir dire :

« Je regarde comme une règle générale, que lorsqu’une femme est dans le doute, si elle doit accepter un homme ou non, elle doit le refuser ; si elle hésite à dire oui, elle doit sur-le-champ dire non. On ne doit pas contracter un pareil lien avec des sentimens et un cœur divisés. J’ai cru qu’étant votre amie et plus âgée que vous, je pouvais vous dire cela ; mais ne croyez pas que mon intention soit de chercher à vous influencer. »

« Oh ! non, vous êtes trop bonne pour… mais me dire ce que je dois faire… non, non… ce n’est pas cela ; car, comme vous dites, il faut prendre sa résolution soi-même. On ne doit pas hésiter. C’est une affaire très-sérieuse. Je ferais mieux de dire non.