Ouvrir le menu principal

Page:Austen - La Nouvelle Emma T1 et 2.djvu/132

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


exprimée en termes non équivoques, qui ne puissent donner lieu à aucun doute, à aucune conjecture. La phrase que vous emploierez pour témoigner d’une manière polie votre reconnaissance et vos regrets, se présentera d’elle-même à votre esprit, j’en suis certaine. Je ne crois pas que vous deviez lui donner à croire que vous sentez le moindre déplaisir de ce qu’il s’est trompé dans son attente. »

« Vous pensez donc que je dois le refuser ? dit Henriette, les jeux baissés. »

« Si vous devez le refuser ! Que voulez-vous dire, ma chère Henriette ? Avez-vous le moindre doute à ce sujet ? Je pensais… mais je vous demande pardon, peut-être me suis-je trompée. Je ne vous ai certainement pas comprise, si vous avez quelque doute quant à la manière de répondre