Ouvrir le menu principal

Page:Austen - La Nouvelle Emma T1 et 2.djvu/107

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


naïveté enchanteresse : j’ai eu peu à faire. ».

« S’il était permis de contredire une dame, dit très galamment M. Elton, je lui ai peut-être donné un caractère plus décidé, et fait tourner ses idées vers des points qui ne s’étaient pas présentés à elle. »

« C’est précisément cela ; c’est ce qui excite mon admiration. Lui avoir, pour ainsi dire, donné un caractère décidé ! Il fallait une main habile. »

« J’y ai pris un grand plaisir, je vous assure, je n’ai jamais trouvé de plus aimables dispositions. »

« Je n’en doute nullement » ; et il dit cela, avec une espèce de soupir animé qui sentait son amoureux. Emma fut encore plus satisfaite, un autre jour, de la manière avec laquelle il se prononça en faveur d’un désir