Page:Austen - La Famille Elliot T1.djvu/96

Cette page a été validée par deux contributeurs.


cross cottage [1] ; ses galeries, ses croisées à la française, son architecture simple, mais élégante et régulière, était tout-à-fait propre à attirer les regards des voyageurs, ainsi que l’aspect antique du grand château, qui contrastait avec la jolie et fraîche maisonnette, et qui en était à un demi-quart-d’heure.

Alice y avait souvent demeuré ; elle connaissait Uppercross et ses alentours presque comme Kellinch-Hall. Les deux familles se rencontraient si souvent, on était si fort dans l’habitude d’aller d’une maison à l’autre à toutes les heures, qu’elle fut surprise de trouver Maria seule, abattue et se disant très-malade. Quoique meilleure et plus aimable que sa sœur aînée, elle était loin d’avoir le caractère et l’intelligence d’Alice : quand rien au monde ne la contrariait, quand elle s’amusait, quand on s’occupait d’elle, quand elle était de bonne humeur, elle pouvait être douce et gentille ; mais la plus légère contrariété physique ou morale changeait complètement son caractère. Elle n’avait aucune ressource contre l’ennui de la solitude ; mais en revanche, elle

  1. Cottage signifie chaumière. Je laisse à cette maison le nom anglais.