Page:Austen - Emma.djvu/233

Cette page a été validée par deux contributeurs.


vent querellée à ce propos avec Célina, mais aujourd’hui je me rends compte des multiples occupations d’une femme mariée, je lui trouve des excuses. Je suis demeurée, ce matin, enfermée près d’une heure avec ma femme de charge !

— Mais une fois votre maison organisée, cela marchera tout seul.

— Eh bien, reprit Mme Elton en riant, nous verrons !

Emma renonça à combattre une obstination si singulière et après quelques instants de silence, Mme Elton aborda un autre sujet :

— Nous avons été faire une visite à Randalls, dit-elle, ils étaient tous deux à la maison ; ils m’ont laissé une excellente impression. M. Weston paraît un charmant homme pour lequel je ressent déjà une véritable prédilection et je trouve qu’il y a chez Mme Weston une sorte de douceur maternelle particulièrement touchante. Elle a été votre gouvernante, n’est-il pas vrai ?

Emma fut tellement surprise de ce manque de tact qu’elle ne sut que répondre ; du reste Mme Elton se hâta de continuer :

— Étant au courant de cette circonstance, je fus un peu étonnée de la trouver si comme il faut : c’est vraiment une femme du monde.

— Les manières de Mme Weston reprit Emma ont toujours été parfaites : leur élégance, leur simplicité, leur discrétion peuvent être données comme modèle à une jeune femme.

— Nous avons eu une surprise au moment de prendre congé : Devinez qui est entré dans le salon ? et Emma n’avait pas idée à qui Mme Elton voulait faire allusion. Le ton indiquait une certaine intimité.

— Knightley ! continua Mme Elton, Knightley lui-même ! J’ai été d’autant plus heureuse de le rencontrer que je n’étais pas chez moi lors de sa venue à la maison. Je nourrissais un vif désir de faire la connaissance de l’ami intime de M. Elton : j’avais si souvent entendu mentionner « mon ami Knightley » ! Je dois rendre justice à mon « caro sposo », il n’a pas à rougir de son ami ; c’est bien le type de l’homme distingué ; il me plait beaucoup.

L’heure du départ sonna enfin et Emma put respirer :

— Quelle insupportable créature ! s’écria-t-elle, elle surpasse de beaucoup mes prévisions les plus pessimistes. Knightley ! Je n’aurais pu