Ouvrir le menu principal

Page:Augier - Théatre complet, tome 5, 1890.djvu/79

Cette page n’a pas encore été corrigée


LE MARQUIS. --- Et pourquoi donc, belle dame?

LA BARONNE. --- Votre cousin vous le dira. — A demain, n'est-ce pas, chère madame? et vous aussi, chère belle.

Elle sort.

LE COMTE, à part. --- Elle m'a reconnu.

MARÉCHAL. --- Quelle grâce! quelle aisance! Elle est partout chez elle.

FERNANDE. --- Oui, c'est nous qui avions l'air d'être en visite.

LE MARQUIS. --- Ce que j'admire surtout en elle, c'est le tact. Elle a compris que j'avais à vous parler de choses sérieuses, et elle a levé le siège. Allez donc voir, ma chère Fernande, si elle est bien partie.

FERNANDE. --- Et ne revenez pas nous le dire!

LE MARQUIS. --- C'est inutile, en effet.

Fernande sort.